CHATEAU D'AUVERNIER
Thierry Grosjean & Cie
2012 Auvernier - Suisse
T. + 41 32 731 21 15
F. + 41 32 730 30 03

En 1559, Blaise Junod gouverneur de la seigneurie de Valangin fait construire le Château d’Auvernier.

Ses petits-fils vendent la propriété à Jean-Jacques Tribolet qui sert avec distinction dans l’armée de Henri de Navarre, le futur Henri IV, roi de France.

Celui-ci le fera chevalier à la bataille d’Ivry, le 14 mars 1590 pour sa conduite exemplaire devant l’ennemi.

Treize ans plus tard, Tribolet cède le Château d’Auvernier à un grand personnage de l’époque, Pierre Chambrier.

Le contrat de 1603 prévoit également la vente du domaine qui comprend 19 fossuriers de vigne, soit environ 7 hectares en termes viticoles d’aujourd’hui.

Voilà donc la famille Chambrier qui entre dans la vie du Château. Le patronyme, selon les titres de propriété, se maintiendra de 1603 jusqu’en 1823.

Mais par alliance, les femmes perpétueront le sang Chambrier, même si elles portent nom Sandoz-Rollin, Pourtalès, Montmollin, Grosjean.

Il y a donc près de 400 ans, depuis 1603, que le Château d’Auvernier est un bien de famille et que son encavage élève des vins vendus tant en Suisse qu’à l’étranger.

Capitaines au service de France, de Savoie et des Provinces-Unies, gouverneurs de la principauté de Neuchâtel, chambellan du roi de Prusse et ami de Jean-Jacques Rousseau, conseillers d’Etat se sont succédés sans que jamais le vin ne cesse d’être l’âme et la raison du Château.

Il est dans l’esprit des Caves du Château d’Auvernier d’assumer la pérennité de cette tradition.

© Caves du Château d’Auvernier